macaire


macaire

makaire ou macaire nom masculin (grec makaira, bienheureux) Poisson de l'Atlantique, voisin de l'espadon. (Le makaire bleu, qui mesure 4,50 m pour 900 kg, chasse poissons ou céphalopodes et s'attaque parfois aux cétacés ou aux barques de pêcheurs.)

⇒MACAIRE, subst. masc.
Vx. [P. allus. à Robert Macaire, brigand de mélodrame] Bandit, filou adroit et cynique. On tape le ministère; Chacun lui fait son paquet; Richelieu n'est qu'un macaire! Et Sully un paltoquet! (NADAUD, Chansons, 1870, p. 7).
REM. 1. Macairien, -ienne, adj., vx. Qui est digne de Robert Macaire, propre à un homme de son espèce. On ne voyait chez Mme Schontz qu'un seul homme à réputation macairienne (BALZAC ds LARCH. 1858, p. 600). On y voit une troupe de malheureux couverts d'humides et boueux haillons, le chef orné de chapeaux macairiens (BERLIOZ, Grotesques mus., 1869, p. 90). 2. Macairisme, subst. masc., vx. Comportement cynique et malhonnête, digne de Robert Macaire. Avec un magnifique macairisme, le digne frère d'Arsène s'était refusé avec fureur et indignation à rien commander avant le mois de janvier (GONCOURT, Journal, 1857, p.421).
Prononc.: []. Étymol. et Hist. 1. 1841 la Robert-Macaire «espèce de danse» (LA BEDOLLIÈRE, Les Français peints par eux-mêmes, t. 3, p. 20 d'apr. G. MATORÉ ds Mél. Bruneau, p. 181); 2. 1845 macaire, Robert-Macaire subst. masc. (BESCH.). Macaire est le nom du traître de la chanson de geste Macaire ou La reine Sebile (ca 1230, éd. F. Guessard, 1866), parent de Ganelon, qui, après avoir assassiné en pleine forêt Auberi, chargé de reconduire à Constantinople la reine Sebile, femme de Charlemagne, fut vaincu en duel par le chien de sa victime (cf. 1377 GACE DE LA BUIGNE, Deduis, éd. A. Blomqvist, 5811 sqq.; fin XIVe s. EUSTACHE DESCHAMPS ds Œuvres, éd. Queux de Saint-Hilaire, t. 5, p. 403, 1: Macaire Le traitreux; v. aussi E. LANGLOIS, Table des noms propres [...] dans les chansons de geste, s.v.). Le traître Macaire est un des principaux personnages du drame de G. DE PIXÉRÉCOURT, Le chien de Montargis ou La forêt de Bondy (1814). Sous le nom de Robert Macaire dont le comédien Frédérick Lemaître fit une remarquable création, ce personnage figure dans deux mélodrames de B. Antier: en 1823, L'Auberge des Adrets où il est un traître assassin; en 1834, sa suite Robert Macaire où il n'est plus qu'un adroit fripon. Enfin, le caricaturiste R. Daumier s'empara du personnage tel qu'il fut créé par Lemaître pour en faire, dans ses lithographies (1836), le type du filou se cachant sous les traits de divers gens d'affaires. Bbg. DUB. Pol. 1962, p. 337.

macaire [makɛʀ] n. m.
ÉTYM. Fin XIVe; du nom du personnage principal de la chanson de geste Macaire (XIIIe), traître notoire, repris au XIXe pour nommer, dans des mélodrames célèbres (notamment Robert Macaire) un personnage de filou cynique.
Vx. Filou, escroc.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Macaire — ou robert macaire (ma kê r ) s. m. 1°   Nom du traître de la chanson de geste de la reine Sibile, qui assassina Auberi et fut vaincu en duel par le chien de sa victime, appelé plus tard le chien de Montargis. Le nom de Macaire a été remis à la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • măcăire — MĂCĂÍRE, măcăiri, Acţiunea de a măcăi şi rezultatul ei. – v. măcăi. Trimis de claudia, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  MĂCĂÍRE s. v. măcăit, măcăitură. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  măcăíre s. f., g. d. art. măcăírii; pl. măcăíri …   Dicționar Român

  • Macaire — Macaire, Macary, Macari Ancien nom de baptême, venant du latin Macarius, issu lui même du grec makarios (= bienheureux). Le patronyme Macaire est assez courant en Picardie et en Artois. Macari et Macary sont des formes méridionales. Variantes :… …   Noms de famille

  • Macaire — (spr. kǟr ), Robert, der Mörder Aubrys de Montdidier (s. d.); allgemein soviel wie Schurke …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • macaire — MACAIRE, m. penac. Est un nom propre d homme, qui signifie Heureux, et vient du Grec {{t=g}}makarios,{{/t}} id est, felix, beatus. Macarius …   Thresor de la langue françoyse

  • Macaire — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Macaire. Macaire est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Macaire — The name Macaire was first documented as an Irish Saint in the Bible. It is appears to have several claims of origin. It was a male name and currently is considered a female name. Macaire is a common name for a 12th century French chanson de… …   Wikipedia

  • Macaire II — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Macaire. Macaire II peut désigner : Macaire II d Alexandrie, le 69e pape copte. Macaire II de Moscou, évêques des… …   Wikipédia en Français

  • Macaire — (Macario) • Macaire de Jérusalem, subit des persécutions, assista au Concile de Nicée et à la découverte de la vraie Croix, mort en 334. Nom issu du grec makiaros (bienheureux). Fête le 10 mars. • Macaire l Egyptien (ou l Ancien), né en 301,… …   Dictionnaire des saints

  • Macaire, St. — St. Macaire (spr. Säng Makähr), Stadt im Arrondissement Récolle des französischen Departements Gironde, an der Garonne; 1500 Ew.; nach ihr St. Macaire, ein rother Bordeauxwein (s.d. B) genannt …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.